AIDER LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES ET LEURS ENFANTS

«Notre rêve c’est d’arriver à ce qu’aucun enfant ou aucune mère ne soit abandonné.»

Connexion

Partenaires

Au Sud-Kivu

  • Ecole primaire Chagala, Walungu
  • Ecole primaire Kanyamulande
  • Ecole primaire Walungu centre
  • Hôpital général de Walungu
  • Radio Mulangane

En Belgique 

Membre de 11 11 11- 4de Pijlers

  • Ekimanyelo VZW
  • A.I.R.T. nv
  • Association Femmes d'Europe
  • Vzw AIF+, een multiculturele koepelvereniging

Bron vzw

Numero de compte:

0004 4841 8872

IBAN: BE38 0004 4841 8872 BIC: BPTBE81XXX

Elevage lapins

Les enfants au foot

Nos projets à Walungu

Bénéfiaires des projets Bron vzw

Les femmes violées et marginalisées et leurs enfants sont les bénéficiaires directs de nos projets. L’impact s’amplifie sur toute la communauté locale dès lors qu’aucun de ses membres ne doive se sentir abandonné.

Les bénéficiaires indirects sont estimés à plus de 175 000, correspondant aux habitants des groupements de Walungu, Izege, Kaniola et Nduba.

Sélection de projets

Lors des réunions régulières, les mères ont proposé, discuté et se sont accordées sur les projets susceptibles d’améliorer leurs conditions de vie. Projets retenus par ordre de priorité

  • Savonnerie
  • Elevage des lapins
  • Constitution d’une caisse de mutualisation
  • Formation à la gestion d’une coopérative ou d’un financement par micro-crédit

Projets initiés

  • Construction d’un atelier de Savonnerie artisanale en vue de l’autonomisation des femmes violées et exclues de la société.

  • L’élevage des lapins & l’agriculture pour la subsistance et l’autosuffisance : 34 femmes ont reçu chacune 3 lapins, un mal et deux femelles
  • Scolarisation des enfants nés du viol et qui ne sont pas les bienvenus dans la société et des orphelins
  • Achat de matériel scolaire et des uniformes et paiement des frais de scolarité pour les enfants fragilises et ou fragilisés
  • Organisation d’activités extra-scolaires pour les enfants pour leurs épanouissements et réinsertion sociale :
  • Création d’une équipe de football où les enfants du groupe cible jouent avec les autres enfants du village pour faciliter leur réintégration sociale. Les filles et les garçons jouent ensemble. La priorité est donnée aux filles